Fiduciaire de provence expert comptable aix en provence
ACTUALITÉS
 

CFE 2020 : combien au minimum ?

 


CFE 2020 : combien au minimum ?

16/07/2019

 

La cotisation foncière des entreprises (CFE) est l’une des deux composantes de la contribution économique territoriale (CET) avec la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). Elle est due par les entreprises ou les personnes qui exercent de manière habituelle une activité professionnelle non salariée, quel que soit leur statut juridique, leur activité ou leur régime d’imposition.

 

Principe : un calcul sur la valeur locative des locaux. La base de calcul de votre CFE correspond à la valeur locative des biens passibles d’une taxe foncière : les constructions et les terrains, dont l’entreprise a la disposition pour les besoins de l’activité professionnelle.

 

Une CFE minimum si cette valeur est trop faible. Si l’entreprise dispose de locaux pour lesquels la valeur locative est très faible, ou si elle n’en dispose pas, la CFE est alors calculée sur la base d’une cotisation minimum.

 

Combien ? Cette base minimum est fixée par le conseil municipal ou l’organe délibérant de l’établissement public de coopération intercommunale (EPCI). Pour 2020 (CFE due au titre de 2019 et payée en 2020), sous réserve d’une délibération prise en ce sens de la collectivité locale compétente, le barème est le suivant :

Montant du chiffre d’affaires

Base minimum 2020

≤ 10 000 €

Entre 221 € et 526 €

> 10 000 € et ≤ 32 600 €

Entre 221 € et 1 050 €

> 32 600 € et ≤ 100 000 €

Entre 221 € et 2 207 €

> 100 000 € et ≤ 250 000 €

Entre 221 € et 3 679 €

> 250 000 € et ≤ à 500 000 €

Entre 221 € et 5 254 €

> 500 000 €

Entre 221 et 6 833 €

 

Bon à savoir. Les entreprises nouvellement créées ne sont pas soumises à la CFE l’année de leur création. Lors de la première année d’imposition, elles bénéficient d’une réduction de moitié de la base d’imposition. Ainsi, si vous avez créé votre entreprise en 2019, vous ne paierez pas de CFE en 2019 et serez imposé à 50 % en 2020. Et depuis 2019, les entreprises réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 000 € sont exonérées de CFE (loi de finances pour 2018 n° 2017-1837 du 30.12.2017 art. 97).

 

Source : Décret 2018-500 du 20.06.2018 et Décret 2019-559 du 06.06.2019

© Copyright Editions Francis Lefebvre

 
 
Voir tous les articles