Fiduciaire de provence expert comptable aix en provence
ACTUALITÉS
 

Loi de finances pour 2021 : quelles nouveautés pour les particuliers ?

 


Loi de finances pour 2021 : quelles nouveautés pour les particuliers ?

20/01/2021

 

Impôt sur le revenu

Les limites des tranches du barème de l’impôt sur le revenu 2020, déjà prévues par la loi finances pour 2020, sont revalorisées de 0,2 %. Les limites des tranches des grilles de taux par défaut du prélèvement à la source sont également ajustées dans la même proportion pour les revenus perçus ou réalisés à compter du 1er janvier 2021 (art. 2).

La réforme, qui devait entrer en vigueur en 2021, de la retenue à la source sur les salaires, pensions et rentes viagères servis à des contribuables non domiciliés en France et de la retenue à la source spécifique applicable aux gains d’actionnariat salarié réalisés par ces personnes est purement et simplement abandonnée. Ces retenues demeureront donc, pour 2021 et les années suivantes, calculées suivant un barème à trois tranches et conserveront leur caractère partiellement libératoire (art. 4).

La réduction d’impôt Pinel est prorogée jusqu’en 2024, mais son taux est progressivement réduit. Le recentrage sur l’habitat collectif, à compter de 2021, ne concerne que les logements neufs (art. 168 et 169).

Fiscalité des véhicules

Le nouveau malus auto « CO2 », qui entre en vigueur le 1er janvier 2021, est revu et corrigé (art. 55). Un malus auto « au poids » s’y ajoutera, le cas échéant, à compter de 2022 (art. 171).

Autres mesures

Signalons également :

  • la mise en conformité avec la Constitution de la fiscalité des versements entre époux séparés (art. 3) ;
  • le renforcement de la réduction d'impôt pour souscription au capital d'entreprises de presse (art. 114) ;
  • la prorogation d'un an de la hausse du plafond des dons aux organismes d'aide aux personnes en difficulté (art. 187) ;
  • les aménagements avant sa suppression du CITE et la création d'un crédit d'impôt pour l'installation de systèmes de charge pour véhicules électriques (art. 53) ;
  • la prorogation de l'exonération de la plus-value de cession du droit de surélévation d'un immeuble jusqu'au 31 décembre 2022 (art. 37) ;
  • la majoration de 1,25 des revenus réputés distribués en cas d'imposition au PFU (art. 39) ;
  • la possibilité d'enregistrer des copies d'actes sous seing privé électroniques (art. 157).

 

Source : loi 2020-1721 du 29.12.2020

© Copyright Editions Francis Lefebvre

 
 
Voir tous les articles