Fiduciaire de provence expert comptable aix en provence
ACTUALITÉS
 

Salariés vulnérables placés en activité partielle

 


Salariés vulnérables placés en activité partielle

25/01/2021

 

Indemnité d’activité partielle versée au salarié. Le salarié de droit privé qui se trouve dans l'impossibilité de continuer à travailler car il est une personne vulnérable présentant un risque de développer une forme grave d'infection au virus Covid-19, ou qu’il est parent d'un enfant de moins de 16 ans ou d'une personne en situation de handicap faisant l'objet d'une mesure d'isolement, d'éviction ou de maintien à domicile et qui est placé en activité partielle, percevra, à compter du 1-2-2021, un taux horaire d’indemnité d'activité partielle fixé à 70 % de sa rémunération brute antérieure, limitée à 4,5 fois le taux horaire du Smic (soit une indemnité maximale égale à 32,29 € par heure chômée en 2021) . Cette mesure peut s'appliquer jusqu'à une date fixée par décret et au plus tard le 31-12-2021.

Allocation d’activité partielle versée à l’employeur. À compter du 1-2-2021 et, jusqu'à une date fixée par décret, au plus tard, le 31-12-2021, le taux horaire de l'allocation d'activité partielle versée à l'employeur au titre de ces salariés de droit privé se trouvant dans l'impossibilité de continuer à travailler et placés en activité partielle sera fixé à 60 % de la rémunération horaire brute du salarié, limitée à 4,5 fois le taux horaire du Smic (soit une allocation maximale égale à 27,68 € par heure chômée en 2021). Ce taux horaire ne peut être inférieur à 7,30 €, sauf pour les salariés en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation dont la rémunération est inférieure au Smic.

Sources : décret 2020-1786 du 30-12-2020, art. 9 et 11 JO du 31-12 ; ordonnance 2020-1639 du 21-12-2020, art. 2, JO du 23-12.

© Copyright Editions Francis Lefebvre

 
 
Voir tous les articles