Fiduciaire de provence expert comptable aix en provence
ACTUALITÉS
 

« Image PME » : le bilan 2020 est publié

 


« Image PME » : le bilan 2020 est publié

16/03/2021

 

Le baromètre « Image PME », proposé par l’Ordre des experts-comptables présente l’impact de la crise sanitaire et ses conséquences sur l’activité des TPE-PME françaises en 2020.

 

L’analyse de l’évolution annuelle de l’activité repose sur deux types d’indicateurs:

  • l'indice de chiffre d'affaires (ICA), qui mesure l'évolution du chiffre d’affaires moyen par entreprise entre un trimestre et le même trimestre de l'année précédente ;
  • l'indice de chiffre d'affaires cumulé (ICAC) , qui donne l’évolution du CA moyen par entreprise sur l’ensemble de l’année 2020.

Les données sont issues des informations provenant des déclarations mensuelles et trimestrielles de TVA (EDI-TVA) des entreprises. Les données trimestrielles sont basées sur un échantillon d’environ 500 000 entreprises au niveau national.

De manière globale, l’étude montre sans surprise que le confinement et les mesures de restriction ont eu des impacts économiques majeurs pour les TPE-PME françaises. Ainsi, tous secteurs confondus, le chiffre d’affaires a reculé de 8,4 % en 2020 par rapport à l'année 2019.

De manière plus précise, le premier trimestre montre une baisse de 5,6 %, baisse liée au 1er confinement suivie d’un effondrement tout au long du 2ème trimestre (environ – 35%). Toutefois, avec l’assouplissement des mesures lors du 3ème trimestre, l’activité des TPE-PME était quasiment revenue à la normale (-1 %). Et avec le 2ème confinement en fin d’année (novembre), le chiffre d’affaires moyen des TPE-PME a tout de même diminué pour retrouver son niveau du 1er trimestre 2020.

Cette baisse cumulée sur l’année 2020 a touché toutes les régions et territoires français de manière disparate, mais les TPE-PME d’Ile de France et de Corse sont celles qui ont été le plus impactées (deux fois plus en moyenne que dans les autres régions).

Ces résultats globaux masquent des disparités en termes géographique mais surtout sectoriel même si le 2ème trimestre reste celui qui a été le plus impactant pour toutes les régions et tous les secteurs.

Toutefois, à travers cette étude, il ressort nettement que les secteurs les plus impactés ont été ceux relevant des commerces dits « non-essentiels » et le tertiaire (Hôtels, Restaurations traditionnelle et rapide, Magasins de vêtements, Coiffeurs avec des baisses cumulées allant de 45 % à 20 %).

Malgré tout, un secteur a tiré son épingle du jeu et a connu une hausse en 2020 ; celui des services d’aménagement paysager (+2,2 % sur l’année) avec la plus forte performance au 4ème trimestre (+10,7 %) !

 

Source : www.experts-comptables.fr .

© Copyright Editions Francis Lefebvre

 
 
Voir tous les articles