Fiduciaire de provence expert comptable aix en provence
ACTUALITÉS
 

Fractionnement des congés payés

 


Un employeur impose à ses salariés de prendre systématiquement 6 jours ouvrables de congés en décembre en raison de la fermeture de l'entreprise. Un syndicat a réclamé en justice que l’employeur accorde aux salariés 2 jours ouvrables de congés payés supplémentaires pour fractionnement du congé principal, estimant que les 6 jours ouvrables pris en décembre faisaient partie du congé principal

 

En appel, la demande du syndicat est rejetée car il n'est pas démontré que l'employeur impose à ses salariés de prendre systématiquement 6 jours ouvrables du congé principal de 24 jours en dehors de la période du 1er mai au 31 octobre. La période de fermeture du mois de décembre doit s'interpréter comme la 5e semaine de congés payés, excluant ainsi le bénéficie du droit à jours de congé supplémentaires au titre du fractionnement du congé principal.

Décision confirmée par la Cour de cassation l'obligation pour les salariés de prendre 6 jours ouvrables de congés payés en fin d'année du fait de la fermeture de l'entreprise ne suffit pas à démontrer que les salariés étaient empêchés de prendre 24 jours de congé principal entre le 1er mai et le 31 octobre.

 

Source : Cass. soc. 12 septembre 2018, n° 17-15060

© Copyright Editions Francis Lefebvre

 
 
Voir tous les articles